Nuage nucléaire : et la Chine !

A ce qui me semble, le port de Vladivostok, la Corée et la Chine ne sont pas si loin du Japon que ça. En tout cas bien moins que l’Europe où pourtant l’inquiétude du vent nucléaire a rempli beaucoup de temps d’info. Alors pourquoi ce silence… Va-t-on contrôler les importations de ces voisins japonais ?

À propos de admin

Peintre, journaliste
Cette entrée a été publiée dans Blog. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire