Satori, sur les traces de Joseph Beuys

L’Oeuvre comme image du lien de l’artiste avec elle. Vivre, c’est apprendre à mourir.

Satori


De rencontre en rencontre, le coeur de l’univers retentit en chacun. Son énergie jaillit dans l’art total, la femme est son accès.

Trois pas nous en séparent. Le premier est le dernier, au sommet.

À propos de admin

Peintre, journaliste
Cette entrée a été publiée dans Economie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire